Race de chien de taille moyenne, le Shiba inu est d’origine japonaise. L’animal est très apprécié en raison de sa physiologie bien proportionnée et sa structure robuste et ses muscles bien enveloppés. Vivre avec un chien n’est pas toujours facile pour son maître surtout sur le domaine de la propreté.

Même si le Shiba inu est de nature propre, il peut arriver que des propriétaires se retrouvent avec un animal qui ne le soit pas, relevant un problème. Un apprentissage et quelques conseils sont donc nécessaires pour résoudre ce problème de propreté.

Le shiba-inu n’est pas propre, quelles sont les raisons ?

panier shiba inuNombreuses sont les raisons qui expliquent pourquoi le shiba inu n’est pas propre. Certains propriétaires de Shiba-inu se plaignent concernant la propreté de leur chien. Il faut se mettre à l’évidence que la malpropreté du shiba-inu n’est pas seulement due au manque d’apprentissage, d’autres facteurs psychologiques et sanitaires y sont aussi à prendre en compte.

Premièrement, ce problème est souvent causé par un état de mal-être chez l’animal. Qu’il soit chiot ou adulte, l’anxiété chez le Shiba-inu entraîne des effets négatifs qui troublent son comportement, lui faisant oublier les règles de conduite, et le faisant parfois devenir agressif voir même le faisant s’attaquer aux objets qui l’entourentUn animal qui se sent seul et enfermé dans un endroit peu spacieux aura du mal à garder sa propreté en raison du stress.

D’autres raisons plus pathologiques comme les troubles urinaires y sont aussi très courantes, et il est alors bon de s’orienter vers un vétérinaire pour exclure tout problème de santé.

Les solutions contre la malpropreté du Shiba inu

Pour que le Shiba-inu soit des plus propre, la première chose à faire est de lui donner une éducation appropriée et par étapes.

Dès son plus jeune âge, son maitre doit réussir à le dresser et le faire comprendre les règles de conduites. Un Shiba inu bien éduqué est propre dès ses 3 mois contrairement à d’autres races.

Concernant l’anxiété, il faut trouver les sources du problème. Un maitre doit comprendre les envies et les besoins de son chien. Pour ce faire, il est important de bien comprendre ses gestes et son comportement vis-à-vis d’une situation.

Enfin, pour les causes pathologiques, seul un vétérinaire est capable de diagnostiquer votre chien. Soigner le Shiba-inu chez un vétérinaire est la solution la plus raisonnable.